Top 10 des albums d’accordéonistes internationaux

Top 10 des albums d’accordéonistes internationaux

Albums de quelques accordéonistes internationaux que vous devez avoir dans votre discothèque !

Je vous écris cet article en tournée, de Nouméa, en Nouvelle Calédonie pour vous présenter quelques albums d’accordéonistes internationaux.

J’y suis actuellement pour des concerts avec d’excellents artistes de l’île. Hier j’ai joué avec “Loulou” Louis UPANE un artiste pianiste kanak originaire de l’île de Lifou, un prince de la musique Kaneka. Il fait évoluer la musique sur le “Caillou” comme on dit ici. je l’ai rencontré au Gypsy Jazz Festival de Nouméa en 2009 lors d’une tournée en Trio. Une terre de métissage aux origines du monde, en plein cœur de l’océan Pacifique. Ici aussi, l’accordéon a eu ses heures de gloire ! Je vous en parlerai dans un prochain article !

Ces albums internationaux d’accordéonistes connus que vous devez avoir dans votre discothèque vous feront voyager et découvrir toutes les facettes de cet instrument magnifique qu’est l’accordéon à travers le monde.

J’ai choisi volontairement des artistes qui m’ont touché par leur grande sensibilité et leur musicalité. Ils ont une technique de jeu différente, et sont tous dotés d’un charisme démesuré !

Ces disques ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous écoutés et choisis parmi des centaines d’autres.

1 – CARMEN par Ksenija Sidorova

LETTONIE – TURQUIE

Voici un des albums internationaux d’accordéonistes assez exceptionnel !

Pour ouvrir le bal je vous propose une grande Dame qui est la plus jeune de la sélection. “La Pantère blanche” de l’accordéon, au look d’une princesse moderne possède beaucoup de poésie, de grâce de virtuosité et une présence étonnante. Ksenija Sidorova se produit sur scène avec de grands orchestres symphoniques et dans des lieux magnifiques de ce monde. ici la réunion exceptionnelle du Borusan Istanbul Philharmonic Orchestrad et d’un accordéon pour l’interprétation des accents arabo-andalou du Carmen de Georges Bizet . SUBLIME !!!

Alexandre-César-Léopold Bizet, plus connu sous le nom de Georges Bizet est un compositeur français né le 25 octobre 1838 à Paris et mort le 3 juin 1875 à Bougival (Seine-et-Oise). C’est un des grands compositeurs de la période romantique. Il a composé Carmen en 1875, l’un des opéras les plus connus et les plus joués au monde. Il est surtout connu pour ses opéras et suites orchestrales, créées sur une courte période. Georges Bizet Nous quitte prématurément à l’âge de 36 ans.

2 – Ana Maria Stoian et Ionicā Minune

ROUMANIE

Ce second enregistrement d’albums internationaux d’accordéonistes exceptionnels ne laissera pas indifférent ! Un album où tout est réuni ! Emotion, virtuosité et grande tradition des musiques Tziganes Roumaines sont au rendez-vous. A cela s’ajoute une voix que j’adore : celle de la grande chanteuse roumaine Ana Maria Stoian ici entourée par le roi de l’accordéon en Roumanie , Ionicā Mimune.

Un exemple de ce jeu des pays de l’Est, qui me fascine .

Musiques tziganes qui ont été une grande source d’inspiration pour moi.

J’ai eu la chance de travailler et jouer sur scène avec ce grand Cymbaliste roumain, “ION MIU” pendant plus d’une année.

Avec Ionica Mimune, il était un des musiciens attitré de l’orchestre de Nicolae Ceaușescu, le dictateur Roumain.

3 – Zero Hour “Astor Piazzolla

ARGENTINE

À mes oreilles le meilleur album de Piazzolla ! Ici avec son quintet, il m’a radicalement propulsé et donné l’envie de vouloir apprendre la composition, le bandonéon et l’accordéon !

J’ai découvert cet album qui m’a été offert par une amie de mes parents, lors d’un voyage à Vichy. J’étais dans ma chambre d’hôtel. J’ai passé la nuit à écouter cet album en pleurant de bonheur tant il m’a ému ! C’était une très grande découverte pour mes 12 ou 13 ans.

Quintet de Astor Piazzolla :

Astor Piazzolla : bandonéon
Fernando Suarez Paz : violon
Pablo Ziegler : piano
Horacio Malvicino,Sr. guitar
Hector Console : basse

4 – Chet Baker & The Boto Brazilian Quartet avec “Richard Galliano

USA – BRÉSIL – FRANCE

Excellent album à ne pas manquer avec ces deux géants de la musique !

Il s’agit d’un enregistrement “original” de Chet Baker dans un style fusion-brésilien avec le Boto Brazilian Quartet !

En 1980, Chet entend ce quartet avec Galliano dans un club à Paris. Le lendemain, il décide d’aller au Studio Davout pour enregistrer. Le trompettiste demande à Galliano de jouer les mélodies avant de les chanter ou de les interpréter ! Sans lire les partitions ! Une complicité magique se fait entre les musiciens, l’accordéon européen fusionne avec les deux Amériques (du sud et du nord) donnant naissance à un chef d’oeuvre !

Chet est un véritable oiseau de nuit aimant faire des disques au hasard des rencontres.
Il impose son feeling, comme un funambule avec des respirations propre à lui-même.

Chet Baker, trompette & bugle; Richard Galliano, accordéon; Rique Pantoja Leite, piano; Michel Peyratoux, guitare basse et Jose Boto, batterie.

5 – New Musette – Richard Galliano

FRANCE – BELGIQUEITALIE

Parmi les accordéonistes internationaux, Richard Galliano est sans doute un des plus célèbres.

L’album “New Musette” est un des premiers albums “Live” de Richard Galliano et excellent dans cette voie qu’il a prise durant des années : Transformer et révolutionner le musette et défendre l’accordéon comme instrument noble.

Critique album : Sous ses doigts, l’instrument, souvent entaché de préjugés, révèle une noblesse et une richesse extraordinaire. Réalisé avec Aldo Romano à la batterie, Pierre Michelot à la contrebasse et le guitariste belge Philip Catherine. Son disque-manifeste “New Musette” lui vaut de recevoir le prix Django-Reinhardt de l’Académie du Jazz en 1993. Une récompense qui salue le musicien français de l’année.

6 – Cada Um Belisca Um Pouco “Sivuca, Dominguinhos & Osvaldinho”

BRASIL

Ils sont les trois monstres sacrés de l’accordéon au Brésil que vous devez connaître absolument ! Retrouvez encore ici un des meilleurs albums internationaux avec trois accordéonistes sur un même projet.

Dominguinhos, Sivuca et Oswaldinho font partie des grands accordéonistes brésiliens. Le Forró, est un style de musique populaire et traditionnel créé dans le Nord-Este du Brésil. ( Cette région est celle du célèbre pionnier de cette musique Luiz Gonzaga). Ici, un bel hommage à ce grand Maître de la voix et de l’accordéon.

Dans cet album vous aurez tous les ingrédients de ce style. Beaucoup d’improvisations débridées et techniques de bon goût. Ces artistes sont dans la tradition et le renouveau dans le respect du roi du Forró : Luiz Gonzaga !

J’ai eu l’opportunité de côtoyer deux d’entre eux : Oswaldinho & SIVUCA. Quand Maestro Sivuca venait à Paris, je portais son accordéon qui était presque aussi lourd que moi ! Je l’accompagnais de l’hôtel au New Morning. Je le suivais chez Baden Powel, le guitariste de Génie avec qui il jouait dans les clubs.

De grands moments de partages avec mon ami SIVUCA autour des feijoadas à la maison !

7 – Pacific Standard Swingin Time The Buddy De Franco-Tommy Gumina Quartet Mars 1960

USA

Tommy Gumina,

Ce disque est un des meilleurs albums internationaux d’accordéonistes de jazz américain très pointu ! j’ai découvert Tommy Gumina avec le guitariste de jazz Joe Pass. Ces deux derniers ont co-fondé le label Polytone Records en 1987 …

Ce très bel album reste dans la tradition  pure des standards swing jazz américains. À découvrir ! 

Buddy De Franco, (cl) & Tommy Gumina (acc) with Bob Stone (b) et Frank De Vito (d) Enregistré à Decca Recording Studio, Hollywood, 15, 16 & 31mars, 1960

8 – RIOS – DINO SALUZZI, DAVID FRIEDMAN, ANTONY COX

ARGENTINE – ALLEMAGNE – USA

Un album unique avec trois instruments que j’apprécie énormément.

De l’espace, ça respire, d’une grande beauté musicale.

Dino Saluzzi est un grand bandonéoniste de talent qui possède un jeu différent de celui de Astor Piazzolla. Il côtoie le jazz, le folklore argentin et la musique contemporaine ! Une technique époustouflante avec beaucoup de retenue et de sensualité. Il est sollicité par de nombreux artistes de par le monde. Il a réalisé de nombreux albums chez le célèbre label allemand : ECM

Dino Saluzzi : Bandonéon; David Friedman : Marimba, Vibraphone; Antony Cox : Basse & Contre basse.

9 – Ilakeke Régis Gizavo

MADAGASCAR – OCÉAN INDIEN

Le plus grand représentant de l’accordéon du continent africain est parti trop tôt. Régis Gizavo fut un grand groover de l’accordéon et un chanteur à la voix douce et profonde. Il a collaboré avec Cesària EVORA, Mano SOLO, Graeme ALLRIGHT, Louis MHLANGA, I MUVRINI, LENINE …

Critique Presse :

L’accordéon espiègle, la voix tendue d’une ferveur farouche. Régis Gizavo interprète des compositions rieuses et chavirantes. Elles renvoient directement au répertoire traditionnel de sa région natale, sur la côte sud-ouest de Madagascar. Le Monde.

Gizavo, voix sucrée et accordéon sorcier, compose des chansons belles ! Âpres comme Tananarive, fluides et profondes comme les musiques de transe qui ont marqué son enfance à Madagascar. Télérama.

10 – MELTING POT “ELBASAN TRIO”

ESPAGNE – FRANCE – PORTUGAL

Un album exceptionnel d’un ami cher disparu trop tôt, un frère de musique Thierry Vaillot. Avec son ultime album que je vous présente aux 4 **** Songlines (Grande Bretagne).

“Le trio Elbasan nous emmène avec brio, poésie et virtuosité à la croisée des musiques du monde les plus chatoyantes et lyriques. Un voyage à ne
pas manquer”. Didier Lockwood

Les musiciens du trio ne se contentent pas de jouer de leurs instruments.
Transportés par des cadences flamboyantes, ils les transforment
et  les réinventent en percussions. Le chevalet de la guitare
s’imagine en  joueur de castagnettes. L’accordéon comme par magie, se
métamorphose un instant en zarb iranien ou tabla indien. Le violon s’amuse de pizzicato voluptueux renaît en une surprenante kora …

Pour résumer, on pourrait définir ainsi cette musique : un melting-pot
indo-balkano-hispanique survitaminé à l’âme slave.

Thierry VAILLOT : guitare, Héloïse LEFEBVRE : violon, Crestiano
TOUCAS : accordéon

Bonus – Sangue Do Mar “TOUCAS Trio Vasco”

PORTUGAL – INDE – ESPAGNE

Présentation de cet album aux 4 **** Jazz/Mag par le critique Franck Bergerot

L’itinéraire musical de Crestiano Toucas est marqué par la diversité à l’instar de ce voyage musical dans lequel nous embarque son trio. Chaque titre est une escale, prétexte au métissage des cultures et des genres musicaux. La  plume de Toucas a quelque chose d’inclassable. Maqamats Persans et Ragas Malais inspirent l’improvisation jazz et côtoient les sons ibériques, tout en mêlant tradition et modernité.

L’accordéoniste franco-portugais Crestiano Toucas, entouré de Thierry Vaillot, originaire de Murcía à la guitare, Amrat Hussain de Jaîpur ou Prabhu Édouard de Pondichéry aux percussions, nous offre un métissage musical original débordant de créativité et de lyrisme.

Ce voyage fera pétiller vos sens et vos neurones et vous laissera repus et heureux sur la cote des indes.

J’espère que l’écoute de ce Top 10 d’albuns d‘accordéonistes internationaux vous remplira de bonheur, et vous aidera à devenir le musicien de vos rêves !

Chacun de ces liens d’affiliation rapporte une commission à l’achat au détenteur de ce blog. Merci de permettre de le faire vivre !

Pour vous abonnez-vous à la chaine Youtube veuillez Cliquez ci-dessous :

 

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  

4 thoughts on “Top 10 des albums d’accordéonistes internationaux

  1. Passionnant cet article tant pour les musiciens que les mélomanes en quête de nouveauté ! Merci . j’ai découvert un nouveau monde là avec Régis Gizavo !

  2. Merci pour cette “vulgarisation” dans le grand sens du terme de l’accordéon qui lui redonne ses lettres de noblesse et nous fait aimer l’accordéon. Même pour un Saxomaniac. Mention spéciale à la Panthère Blanche

    1. Bonjour Xavier,
      Le Bluesman saxomaniac 😉 Merci pour votre commentaire !
      Je suis ravi que cet article vous ai procuré une telle satisfaction et vous fasse découvrir et aimé l’accordéon !
      La Panthère Blanche est une grande artiste et une accordéoniste exceptionnelle comme vous pouvez l’entendre !
      À très vite, sur un prochain article 🙂
      Bon Sax et bonne musique à vous cher Xavier B.
      Crestiano

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :